avril 21, 2024
Bamako,Mali
Actualités Actualités Top 1

Mali : Encore la compagnie « Diarra Transport » impliquée dans un accident faisant 15 morts et 46 blessés

Le Mali est à nouveau endeuillé par un tragique accident de la route, impliquant encore un car de la compagnie « Diarra Transport ». Ce 19 février 2024, sur la route nationale numéro six (06) dans la région de San, un accident grave s’est produit entre un car de passagers de Diarra Transport en provenance de Mopti pour Bamako et un camion de dix (10) tonnes roulant en sens inverse. Le bilan provisoire est accablant : quinze (15) personnes ont perdu la vie et quarante-six (46) autres ont été blessées, certaines grièvement.
Le Ministre des Transports et des Infrastructures a exprimé ses condoléances aux familles des victimes et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés. Cependant, ces condoléances ne suffisent plus à dissiper l’inquiétude quant à la sécurité des voyageurs empruntant les services de Diarra Transport et d’autres compagnies similaires.
Il est troublant de constater que cette tragédie survient malgré les mesures prises par les responsables de Diarra Transport pour assurer la sécurité des passagers. En effet, il convient de rappeler qu’à peine quelques mois auparavant, le 13 juin 2023, deux véhicules de la même compagnie étaient impliqués dans une collision avec un camion remorque transportant des animaux. Cette collision survenue entre Fana et Konobougou, sur la route de Ségou, avait déjà coûté la vie à quinze (15) personnes et blessé trente-deux (32) autres. Ces incidents répétés soulèvent des questions sérieuses sur les normes de sécurité et les pratiques de gestion au sein de Diarra Transport.
Il est indéniable que la vie humaine doit être la priorité absolue de toute entreprise de transport. Les compagnies telles que Diarra Transport doivent avoir la responsabilité morale et légale de garantir la sécurité de leurs passagers à chaque trajet. Les tragédies récurrentes qui ont frappé cette compagnie, ainsi que d’autres comme Air Niono, mettent en évidence un besoin urgent de réévaluation des pratiques de sécurité et de conformité aux réglementations en vigueur.
L’appel du Ministre des Transports au respect strict du code de la route est louable, mais il est temps de passer des paroles aux actes. Les autorités compétentes doivent intensifier les contrôles et les inspections pour garantir que les compagnies de transport respectent les normes de sécurité les plus strictes. En plus, des sanctions sévères doivent être appliquées à toute compagnie qui ne parvient pas à garantir la sécurité de ses passagers d’autant plus que la vie de chaque personne sur les routes du Mali est précieuse et doit être protégée à tout prix.

Face à ces accidents répétitifs qui restent malheureusement impunies, Il est temps que les compagnies de transport maliennes, y compris Diarra Transport, prennent leurs responsabilités au sérieux et mettent en place des mesures efficaces pour assurer la sécurité de leurs passagers. La vie humaine ne peut pas être sacrifiée au nom du profit ou de la négligence.
Coulibaly A
Mali24

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles, les histoires les plus populaires et des analyses approfondies directement dans votre boîte de réception.

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
X