avril 21, 2024
Bamako,Mali
Actualités Actualités Top 1

Mali : 2eme édition de la « Journée de la Souveraineté Retrouvée » célébrée ce dimanche 14 janvier 2023

Pour rendre hommage à la résistance du peuple malien face aux sanctions économiques et financières de la CEDEAO, les maliens célèbrent ce dimanche 14 Janvier 2024 la 2eme édition de la « Journée de la souveraineté retrouvée »

Institutionnalisée par le président de la Transition, Chef de l’Etat le Colonel Assimi Goita, la célébration de la journée commémorative de cette grande mobilisation du « 14 janvier comme Journée de la souveraineté retrouvée », est une occasion  pour renforcer le sentiment patriotique pour le respect de la souveraineté nationale et la défense citoyenne des intérêts vitaux du Peuple malien.

Dans une communication présentée ce  mercredi 10 janvier 2024 au conseil des ministres, le ministre de la Refondation de l’Etat, chargé des Relations avec les Institutions  Ikassa Maiga  à  fait le point sur  l’état des préparatifs de la célébration de cette Journée nationale de la souveraineté retrouvée.

Selon le Ministre de la Refondation de l’Etat, chargé des Relations avec les institutions Ikassa Maiga, la  commémoration de cette 2eme édition de la  journée du 14 janvier 2024, intervient dans un contexte marqué par le recouvrement de l’intégrité entière du territoire national avec la reprise de la région de Kidal par les Forces Armées Maliennes et l’adoption par le gouvernement du Programme national d’Education aux Valeurs.

L’objectif général de la célébration de cette 2eme édition de la « Journée de la Souveraineté retrouvée » est de mobiliser les énergies pour défendre la patrie et les valeurs républicaines afin de maintenir la flamme patriotique, la volonté de résistance et de résilience, face aux défis de tous genres, dans le souci de la préservation de la souveraineté nationale, de l’appropriation de la souveraineté par les citoyens et l’affirmation des aspirations légitimes du Peuple malien.

La Journée de cette 2eme édition  sera consacrée aux activités commémoratives suivantes :

La montée des couleurs et la tenue des conférences dans les régions et le district de Bamako sous la présidence des délégations ministérielles, la leçon modèle dans les écoles, les dons de sang en faveur des blessés de guerre à Bamako et dans les capitales régionales , la promotion de l’usage du drapeau national,   l’organisation des tables rondes et conférences sur les notions de patriotisme, de langues nationales, du triptyque Défense-Diplomatie-Développement, de restauration de la souveraineté nationale et sur le processus de Refondation de l’Etat.

Pour rappel, les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), réunis en session ordinaire à Accra, le 9 janvier 2022, avaient décidé, des sanctions économiques et financières contre le Mali. Il avait été question également du gel des avoirs maliens dans les banques centrales et commerciales de la CEDEAO dont la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), de la fermeture des frontières terrestres et aériennes entre le pays et les autres États membres de la CEDEAO, de la suspension des transactions commerciales avec le Mali à l’exception des produits médicaux et de première nécessité et du retrait des ambassadeurs de tous les pays membres au Mali.

A noter que  Le Mali avait été également suspendu de toute aide financière des institutions financières de l’organisation auprès de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) et de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD).

Mohamed kanouté

Source : Mali24

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles, les histoires les plus populaires et des analyses approfondies directement dans votre boîte de réception.

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
X