mars 2, 2024
Bamako,Mali
non-catégorisé

Blé et pain : Le Ministre de l’industrie et du commerce signe un protocole d’accord avec les Meuniers

Le  prix du sac de farine de 50 kg  passe désormais  de 25 000 FCFA à 23 000 FCFA, les prix plafonds du pain ont été maintenus à 135 FCFA pour la Baguette (petit pain) et 270 FCFA pour la miche (gros pain).  Et des ajustements quant au poids des pains ont également été actés, avec une augmentation du poids du petit pain de 125 g à 150 g et celui du gros pain de 250 g à 300 g en plus de la longueur maximale du pain qui a  été fixée à 60 centimètres.

Ce sont là quelques grandes décisions actées dans un protocole d’accord  pour la commercialisation de la farine de  blé et du pain  au Mali, signé ce mercredi 10 janvier 2024, entre le Ministre de l’Industrie et du Commerce Moussa Alassane Diallo et les  acteurs de la filière.

Outre  les responsables du département de l’Industrie et du Commerce, cette signature  de protocole d’accord, qui s’est tenue  au département de l’Industrie et du Commerce a enregistré la présence des responsables de la Direction Générale du Commerce, de la Consommation et de la Concurrence (DGCC), les principaux acteurs de la filière notamment, les représentants des meuniers du Mali, ceux de la  Fédération Syndicale des Boulangers du Mali (FSBPM), et l’Association des Professionnels de la Filière Pain.

L’objectif principal de ce protocole est de préserver le pouvoir d’achat et la santé des consommateurs tout en assurant la viabilité économique des boulangeries du pays.

 A travers  la signature de ce protocole d’accord, le Ministère de l’Industrie et du Commerce, par le biais de la Direction Générale du Commerce, de la Consommation et de la Concurrence,(DGCC)  pose le  jalon  pour le développement  très prochain de  l’industrie alimentaire au Mali, au grand bonheur des consommateurs.

Le secrétaire général de la Fédération syndicale des boulangers et pâtissiers du Mali, Ahmed Dembélé, a salué  la signature de ce protocole d’accord qui permettra de stabiliser le prix du pain au grand bonheur des consommateurs.

 Dans son adresse aux invités, le ministre de l’Industrie et du Commerce Moussa Alassane  Diallo  s’est réjoui de l’engagement des acteurs de la filière, qui a abouti  à la signature de ce protocole d’accord en vue  de  préserver le pouvoir d’achat et la santé des consommateurs tout en assurant la viabilité économique des boulangeries du pays.

Il a par ailleurs exhorté  les boulangers à respecter scrupuleusement les engagements pris avec le gouvernement.

Mohamed Kanouté

Source : Mali24

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles, les histoires les plus populaires et des analyses approfondies directement dans votre boîte de réception.

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
X