mars 2, 2024
Bamako,Mali
Actualités Actualités Top 2

Torokorobougou : Un homme coupe les deux bras de sa femme avec une machette

Ce drame qui dépasse aujourd’hui,  toutes explications  et qui  montre  encore une fois de plus, combien  la cruauté humaine à atteint un  point de non retour s’est produit au quartier de Torokorobougou en commune V du district de Bamako.

Qui aurait cru ?

Cette histoire  incroyable, inimaginable  qui  à fait le tour de la toile  et qui continue d’alimenter les débats à Torokorobougou  à provoquer une avalanche  de réaction   et de condamnation de la part du gouvernement et des associations de lutte contre les Violences Basées sur le Genre(VBG)

       Que s’est-il passer ?

Selon les sources  sécuritaires et les explications données par l’oncle de la victime  Oumar Touré  M.S est une femme calme, pieuse, sans problème  et qui à toujours rêvée d’être dans un foyer et mener sa vie avec son mari.

Agée de  35 ans  et marier à peine six mois  M.S  à été lâchement amputée de ses deux bras  vendredi dernier  par son mari  entre 23heures et 00heure, cela suite à une prise de bec banale entre eux dans la famille.

Alerter par les cris de secours et de détresses, la dame M.S fut  secourue et  admise à l’urgence  du CHU Gabriel Touré  pour des soins.

Ce  jeudi 19 octobre 2023  trois membres du gouvernement notamment les Ministres en charge de la promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille Mme Coulibaly Mariam Maiga, celle de la Santé et du Développement Social Colonel Assa Badialo Touré et celui de la Justice Mamoudou Kassogué se sont rendus  à son chevet  pour s’enquérir de ses nouvelles et apporter la compassion et le soutient des plus hautes autorités du pays.

Selon la Ministre  de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille Mme Coulibaly Mariam Maiga, ce drame est  un acte barbare, lâche  et inexplicable car aucune colère ni aucune vengeance ne peut expliquer un tel acte.

Allongée sur son lit  à l’urgence du CHU Gabriel Touré, la voix cassée, les larmes aux yeux  M.S  habillée en wax  ,souligne que c’est à cause du mariage  qu’elle a été victime de tel  acte de la part de son mari qui est sensé le protéger contre le mal.

Elle demande par conséquent de l’aide aux plus hautes autorités du pays.

Ce drame relance encore une fois de plus  le débat au tour de l’urgence  de l’adoption dune loi  protégeant les femmes contre  les violences basées sur le genre.

A noter qu’à cause de sa prise en charge rapide au niveau de l’urgence du CHU Gabriel Touré  son pronostic vital n’est pas engagé.

Qu’es-ce qui peut aujourd’hui pousser un homme à couper les deux bras de sa  nouvelle mariée ?

Cet homme  a-t-il toutes ses facultés ?

Affaire à suivre

Mohamed Kanouté

Source : Mali24

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles, les histoires les plus populaires et des analyses approfondies directement dans votre boîte de réception.

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
X