avril 21, 2024
Bamako,Mali
Actualités Actualités Top 2 Politique

Bart Ouvry, Ambassadeur de l’Union Européenne au Mali : «Les bonnes élections peuvent apporter la légitimité du pouvoir et les élections qui se déroulent mal peuvent être un facteur de déstabilisation »

L’Institut des Hautes Etudes du Mali (IHEM) sis à Bamako a abrité, le mardi 6 décembre 2022, la cérémonie de lancement du Programme « Femmes, Transition et élections au Mali », à travers le projet « Arbres à Palabres : quand les femmes du Mali prennent la parole pour une participation plus accrue des maliennes à la vie politique, aux réformes et au processus électoral, gage de stabilité et de sortie durable de crise !», dans les régions de Ségou, de Mopti et dans le district de Bamako.

Au cours de cette cérémonie, le chef de la délégation de l’Union Européenne au Mali, Bart Ouvry, a fait savoir que «les bonnes élections peuvent apporter la légitimité du pouvoir et les élections qui se déroulent mal, elles peuvent être un facteur de déstabilisation. L’UE est convaincue que les femmes peuvent apporter un grand soutien pour avoir un bon processus électoral…».

La cérémonie de lancement du Programme était présidée par le représentant du ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, Alou Badra ; du représentant du ministre de la refondation de l’Etat, Oumar MC Koné ; de la directrice d’ACE Conseil, Mme Coumba Traoré ; des diplomates accrédités au Mali. Dans son allocution, la directrice de ACE Conseil, Mme Coumba Traoré, a fait savoir que les femmes ne seront plus du bétail électoral au Mali.

A sa suite, le chef de la délégation de l’Union Européenne au Mali, Bart Ouvry, a souhaité la tenue de bonnes élections. «Les bonnes élections peuvent apporter la légitimité du pouvoir et les élections qui se déroulent mal, elles peuvent être un facteur de déstabilisation. L’UE est convaincue que les femmes peuvent apporter un grand soutien pour avoir un bon processus électoral. Pourquoi ? Il faut savoir que quand il y a l’instabilité, ce sont les femmes et les enfants qui sont les premières victimes», a-t-il dit.

Avant de mettre l’accent sur le changement climatique, la migration irrégulière et le trafic d’être humain. Pour sa part, M. Campbell de l’Ambassade de la Grande Bretagne au Mali a fait savoir que le Royaume-Uni est fier de financer cet important projet qui vise à améliorer la participation des femmes à la transition, aux réformes politiques et aux prochaines élections dans les régions de Ségou, Mopti et Bamako.

Aguibou Sogodogo

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles, les histoires les plus populaires et des analyses approfondies directement dans votre boîte de réception.

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
X