mars 2, 2024
Bamako,Mali
Actualités Actualités Top 2

Sommet d’urgence de la CEDEAO : examen de la demande de retrait des pays de l’AES

Le jeudi 08 février 2024, s’est tenu à Abuja, Nigeria, un sommet d’urgence portant sur l’examen de la demande de retrait des trois pays de l’AES : le Burkina Faso, le Mali et le Niger, ainsi que des conséquences potentielles. Les travaux ont été dirigés par Yusuf Maitama Tuggar, ministre des Affaires étrangères de la République fédérale du Nigeria et président en exercice du Conseil ministériel de Médiation et de Sécurité (CMS), assisté de ses homologues des États membres, à l’exception des pays demandeurs, ainsi que de hautes personnalités. Cette réunion s’inscrivait dans la logique d’ouvrir des échanges sur les notifications officielles de retrait reçues.

Voici quelques points ressortis lors des délibérations du Conseil de Médiation et de Sécurité : la préoccupation et les conséquences du retrait ; la prise de note des notifications faites ; le recours au dialogue, à la négociation et à la médiation pour trouver des solutions ; le respect des dispositions du Traité révisé de 1993, en particulier l’article 91. Les ministres ont encouragé la CEDEAO à poursuivre son rapprochement et son ouverture. Le Conseil de Médiation et de Sécurité a réitéré la nécessité urgente pour la CEDEAO d’accélérer l’activation en cours de la Force en Attente dans son mode cinétique pour lutter contre le terrorisme dans la région, encourageant la Commission à élaborer une stratégie de communication efficace.

Dily Kane

mali24

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles, les histoires les plus populaires et des analyses approfondies directement dans votre boîte de réception.

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
X