mars 1, 2024
Bamako,Mali
Actualités Actualités Top 2

Culture Mali: Impacts de la NTIC sur le livre .

Impacts de la NTIC sur le livre au Mali.

La 15ème édition de la Rentrée littéraire du Mali est ouverte le mardi et prendra fin le samedi, à Bamako, l’ere numerique a fortement impacté sur la littérature. 

La civilisation africaine est encore fortement ancrée dans l’oralité même si de plus en plus la mémoire de l’Afrique se trouve inscrite dans des supports de communication audiovisuelle. Les nouvelles technologies semblent prendre le pas sur les habitudes de lecture, faisant prédire à certains chercheurs la « mort » du livre arguant le fait que « la question centrale n’est pas celle du livre, mais de la lecture, car, que seront les livres quand il n’y aura plus de lecteurs pour les lire ? » (Courtanze, 2014)1. Sans pour autant présager, encore moins confirmer les annonces de cassandres sur la mort du livre, il nous semble opportun de nous interroger sur l’actualité et la pérennité du livre en à l’ère des TIC. L’avènement du numérique a-t-il un impact sur l’écriture et l’industrie du livre ? 

Aujourd’hui ,Les avantages des livres numériques ne sont un secret pour personne car chacun a son smarphone et ayant acces à toutes les informations.

Un livre numérique est en tout point supérieur à un livre papier car il est accessible à tous. Il ne pèse aucun poids physique et donc n’est pas encombrant à transporter. D’un point de vue écologique, c’est tout bonnement bénéfique, plus besoin de papier. Avec un livre numérique, c’est tout un monde qui vous est accessible en quelques clics, vous pouvez accéder à une quantité astronomique de contenu à l’aide de votre smartphone ou tablette, en restant sur place.

Mais à signaler que pour les habitués de la lecture, la sensation d’avoir un livre dans les mains, de tourner les pages, c’est quelque chose qu’un livre numérique ne peut pas procurer, en témoigne M. DIABATE, enseignant à la retraite. Avoir un livre physique entre ses mains, surtout si c’est l’un  de nos livres préférés, on a une sensation de satisfaction, de joie, quelques chose d’inexplicable qu’un livre numérique ne peut jamais le procurer, a, l’en croire. 

Malgré cette floraison des livres numériques sur les réseaux sociaux, certains vendeurs des livres physiques continuent toujours à se frotter les mains ce qui témoigne l’attachement des grands amoureux de la lecture aux livres physiques en dépit de l’accessibilité facile des supports numériques. Les vendeurs de livre ne semblent aller au chômage.

M. Diarra est  un jeune revendeur de livre  témoigne. « Chaque, je peux vendre au minimum 10 à 20 livres sur les thématiques comme : le Développement personnel, Comment créer son entreprise…. ». Les lecteurs au Mali se comptent au bout du doigts malgré tout certains restes abonnés aux bibliotèques comme cette jeune abonnée à l’intitut francais. «  tant que je n’ai  pas le livre physique entre mes mains, le palper, tourner les pages, souligner les expressions et les citations, je me sens en manque de quelques choses » temoigne S. Fané.

O. FOFANA

Source : Mali24

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles, les histoires les plus populaires et des analyses approfondies directement dans votre boîte de réception.

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
X