novembre 29, 2023
Bamako,Mali
Actualités Actualités Top 2

Mali : Bamako la capitale mondiale de la Magistrature du 21 au 24 février 2023

C’est ouvert ce mardi  21 février 2023  au Centre International de Conférence de Bamako (CICB) le Meeting « Conférence » du Groupe Africain de l’Union Internationale des Magistrats   IAJ- UIM,  sous la présidence du président de la transition son excellence le Colonel Assimi Goita, chef de l’Etat et président du Conseil Supérieur de la Magistrature. Pour la circonstance il a avait à ses cotés le  premier ministre  chef du gouvernement le Dr Choguel Kokala Maiga,  le président du Conseil  National de Transition CNT,  le Colonel Malick Diaw, plusieurs membres du gouvernement, les délégués,  les  professionnels du droit, les chercheurs et les étudiants Placée sous le thème : « La protection des droits de l’homme en période de crise », cette grande messe  du  Groupe Régional Africain de l’Union Internationale des Magistrats, qui regroupe les délégués venus d’Afrique d’Europe  d’Amérique et d’Asie , est un cadre de rencontre et d’échange  qui contribue au rayonnement du Mali, sur le plan international d’une part et d’autre part  raffermir les liens  entre les syndicats de magistrats du monde entier.  Durant quatre jours, les participants à cette rencontre vont se pencher sur plusieurs sous thèmes entre autres :  les droits de l’homme et les lois d’amnistie, la problématique de la lutte contre la criminalité transnationale organisée en Afrique et la coopération judiciaire, la lutte contre la cybercriminalité : « les nouvelles techniques d’investigations judiciaires et le respect de la vie privée » etc.En souhaitant la bienvenue aux invités à cette rencontre, Mme Djiré Mariam Diallo, maire de la commune III du district de Bamako a souligné que  la population malienne attende beaucoup  de la justice surtout dans  le cadre de la refondation de l’Etat. Pour sa part le président du Syndicat Autonome de la Magistrature (SAM) Boureima Kariba  Konaté a soutenu  l’importance  de cette rencontre pour la grande famille judiciaire malienne.« La présence des délégués venus du monde entier montre que le défi a été relevé, car l’organisation de cette rencontre à Bamako, symbolise le respect que le  SAM s’est forgé sur le plan international et les sous thèmes qui seront débattus en plus du thème central contribueront à rehausser l’image de la justice à travers le monde entier. » a-t-il martelé Quant au président de l’Union Internationale des Magistrats, José Greja Manuel Matos, l’indépendance du juge est l’ADN de la profession car le contexte actuel constitue une menace pour le juge donc il est aujourd’hui important de regarder vers l’avenir. En procédant à l’ouverture de cette rencontre, le président de la transition chef de l’Etat, le Colonel Assimi Goita, s’est réjoui du choix porté sur le Mali pour abriter cette rencontre si importante.«  La promotion des droits de l’homme a toujours été une préoccupation majeur des plus hautes autorités du pays et le rôle de la justice est fondamental en tant qu’institution, pour la défense des droits des citoyens car elle est la pierre angulaire de tout développement »  a -t-il déclaré. A noter que les travaux prennent fin ce vendredi 24 févier 2023 Mohamed kanoutéSource : Mali24

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles, les histoires les plus populaires et des analyses approfondies directement dans votre boîte de réception.

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
X