mars 2, 2024
Bamako,Mali
Actualités Actualités Top 2 Divers

Kati : Un réseau spécialisé dans l’abattage clandestin des ânes démentélé

Longtemps recherchée par les services de la police et de la gendarmerie nationale du cercle de Kati, la bande spécialisée en abattage clandestin des ânes pour les vendre ensuite au marché a été finalement démantelée ce samedi 28 janvier 2023 par les hommes du  commissaire divisionnaire de police Sory Ibrahima SANGARÉ, en charge, du Commissariat de police du 1er arrondissement de Kati.

Il s’agit de  B Coulibaly  né vers 2005 à Benena  ouvrier, et  domicilié  à Kati Coco Plateau ; A Coulibaly  né vers 2004 à  Fangasso, conducteur de moto taxi, domicilié à Bamako Kalaban Coura , L Coulibaly,  né vers 1987 à Boukouma (Rep Burkina) profession éleveur d’âne ,B Coulibaly né vers 2005 au Burkina Faso  profession ouvrier  et A Coulibaly né vers 1992 au Burkina, conducteur de moto taxi, domicilié à Bamako Kalaban Coro.

Ces 5 personnes sont considérées par les enquêteurs du commissariat de police du 1er arrondissement de Kati être les membres présumés de la bande spécialisée dans l’abattage clandestin des ânes pour servir les marchés de Kati.

Le démantèlement de cette bande  par le chef de la Brigade de Recherche du commissariat de police de Kati 1er  le Lieutenant de police, Bourama TOULEMA dit  »Zote et ses éléments fait suite à diverses dénonciations faites au niveau du commissariat par des citoyens qui doutaient de la qualité de cette viande vendue au marché de Kati dont les femmes s’en procuraient à bon prix pour la famille.

Pour voir le cœur  net et répondre aux différentes interrogations des nombreux plaignants au niveau du commissariat, le commissaire  divisionnaire Sory Ibrahima Sangar ordonnant l’ouverture d’une enquête.

C’est ainsi que  ce samedi  28 janvier 2023  aux environs de 14 heures l’équipe de la Brigade de Recherche conduite par le jeune expérimenté le Lieutenant de police, Bourama TOULEMA dit  »Zote parvient à localisée et interpeler  cinq présumés individus pour vol et abattage clandestin d’ânes.

Conduit au commissariat et interrogés, les cinq personnes membre de la bande ont expliquées leur mode opératoires et les raisons de leurs actes aux enquêteurs chevronnés du commissariat de police du 1er arrondissement de Kati.

Après le démantèlement de cette bande des interrogations demeurent.

Quels sont les marchés de Kati qui étaient approvisionnés par cette bande en viande d’âne ? Combien de femmes ont payées cette viande d’âne pour leurs différentes familles ? Quelles conséquences sur la santé de la population de Kati ?

En attendant la réponse à ses interrogations les cinq éléments de la bande été déférés devant le Parquet du Tribunal de grande Instance de Kati pour la suite du dossier.

Cette arrestation a été encore une fois de plus une occasion pour le Commissaire Divisionnaire Sory Ibrahima SANGARÉ en charge du commissariat de police de Kati 1er d’inviter la population, surtout nos mamans à la vigilance et de collaborer d’avantage avec les services de la police.  

Mohamed Kanouté

Source : Mali24.info

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles, les histoires les plus populaires et des analyses approfondies directement dans votre boîte de réception.

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
X