décembre 8, 2022
Actualités Divers Société

Insécurité : La bande Ali Diallo tombe dans le filet du commissariat de police de Moribabougou

Activement recherchée par les commissariats de police de Kayes 1er arrondissement de Kenieba, et de Kita pour faits de braquages multiples dans la région de Kayes, la bande redoutable à quatre conduite par Ali Diallo et Hama Allaye KAYA tombe finalement dans le filet de l’expérimenté commissaire divisionnaire Salim Cissé en charge du commissariat de Moribabougou juste trois mois  après sa prise de fonction.

Les faits :

Le dimanche 16 octobre 2022 aux environs de 12 heures, les éléments de la Brigade de Recherche du commissariat de Moribabougou en collaboration avec la gendarmerie de la Brigade Territoriale de FANA interpellent dans le marché de bétail de Konobougou Ali Diallo, longtemps recherché pour des braquages multiples à main armées en bande organisée contre des paisibles citoyens.

Conduit au commissariat de Moribabougou et interrogé par les enquêteurs chevronnés et expérimentés AliDiallo a reconnu sans détour avoir participé à une dizaine d’opérations de braquages  dans la zone sud de la région de Kayes dont la plus spectaculaire  fut celle menée contre  l’agence Bank of Africa de Sadiolacourant novembre 2022 et la plus récente fut l’attaque faite à la veille des festivités de Maouloud 2022 sur l’axe  Djidja- Wassagara- où il a spolié des paisibles marchands d’or.

Une perquisition menée par les enquêteurs du commissariat de police de Moribabougou  dans la forêt dans un trou entre les villages de Diabarou et Sori a permis de récupérer : Un sac à dos noir contenant trois 03 pistolets mitrailleurs respectivement de référence n°6215289213060230, et 53017880, huit 8 chargeurs vides de deux cent soixante-quatorze (274) munitions de 7,62 semi long.

A ceux-ci s’ajoutent aussi un fusil de chasse sans autorisation de port d’arme, 03 coupe-coupes, 7 gramme d’or, la somme d’un million de Franc CFA, et un gourdin.

Selon le commissaire divisionnaire Salim Cissé en charge du commissariat de police de Moribabougou, cette opération a été rendue possible, grâce à la collaboration avec la population qui aide les Forces Armées de Défense et de Sécurité en terme de renseignement très utiles pour la bonne conduite des opérations sur le terrain. 

Ali Diallo et Hama Allaye KAYA ont été présentés mardi 25 octobre 2022 au parquet du Tribunal de Grande Instance de la commune I avec les objets saisis au cours de l’enquête.

Mohamed Kanouté

Source : Mali24.info

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 × 5 =