janvier 27, 2023
Actualités Actualités Top 1 Société

Concours national de chansons d’hommages aux FAMAs :Mohamed Bouaré alias« Zikiri Filany » remporte le 1er prix !

Le concours national de chansons d’hommages aux Forces Armées Malienne et de Sécurité a connu son épilogue, le vendredi 02 Décembre 2022, au Centre international de conférence de Bamako avec le sacre de Mamadou Bouaré dit « Zikiri Filany ». C’était sous la présidence du Premier ministre par intérim, Lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga, en présence d’Andogoly Guindo ministre de la culture, de l’artisanat, de l’industrie hôtelière et du tourisme, du Colonel Sadio Camara, ministre de la défense et des anciens combattants, parrain du concours et plusieurs autres membres du gouvernement.

Dans le but de perpétuer et de magnifier le rôle et la place de la musique dans la vie des Armées, le Président de la Transition, le Colonel Assimi GOÏTA a instruit au ministère de la culture, de l’artisanat, de l’industrie hôtelière et du tourisme l’organisation d’un concours national de chansons d’hommage aux Forces Armées de défense et de Sécurité du Mali. Lancée  le 04 juillet et clôturée le 18 août 2022, cette compétition a enregistré 58 dossiers de candidatures provenant des Régions de Kayes, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou, Koutiala, Taoudéni et du District de Bamako. Des chants pour de raviver la flamme patriotique chez nos soldats, à raffermir leur foi en la Nation.

Prenant la parole, le ministre de la culture, de l’artisanat, de l’industrie hôtelière et du tourisme, Andogoly Guindo, a adressé ses vifs et sincères remerciements au Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef suprême des Armées pour cette vision éclairée et pour ses efforts gigantesques, sans cesse déployés pour la montée en puissance de nos Forces Armées de Défense et de Sécurité, ainsi que pour les grandes œuvres sociales en faveur de leurs familles ».

Le ministre Andogoly Guindo a saisi l’occasion pour rendre hommage aux FAMAS pour leur sens de la Nation, l’héroïsme au quotidien qui leur caractérise, le sens du devoir, le sens du sacrifice « La vie du soldat est une vie au service des autres, une vie de courage et d’abnégation, car vous sacrifiez la vôtre en sauvant celles des autres », a-t-il souligné. Il a également salué le courage de tous les candidats qui ont participé à ce concours pour leurs efforts de création et leur talent. Et d’ajouter : « il ne saurait y avoir de perdant, car après tout, leur acte de candidature est grand symbole de patriotisme, un acte de foi envers la Nation, envers l’Armée ».

Le Premier ministre par intérim, Lieutenant-colonel Abdoulaye Maiga, et le ministre de la défense et des anciens combattants, Colonel Sadio Camara, ont tous félicité le ministre de la Culture, de l’artisanat, de l’industrie hôtelière et du tourisme, pour l’organisation de ce concours qui traduit la vision de Colonel Assimi Goita, Président de la Transition, de renforcer le lien entre la population et son Armée.

Après la prestation des cinq finalistes en live en l’honneur aux FAMAs, les membres du jury sous la présidence de Massamou Wélé Diallo, ont ainsi désigné Mohamed Bouaré alias Zikiri Filany gagnant du concours national de chansons d’hommages aux FAMAs. Il empoche un chèque de 2.000.000 de FCFA.

La deuxième place est revenue à Idrissa Traoré qui gagne 1.500.000 FCFA. Kié Sanou est arrivée à la troisième place avec la somme de 1.000.000 de FCFA. Les deux autres non classés à savoir Massénou Sanogo et Mamou Diarra ‘’Mia’’, ont reçu chacune la somme de 500.000 FCFA de la part du parrain, Colonel Sadio Camara, en guise du prix d’encouragement.

Bintou Diarra

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatre × un =