janvier 27, 2023
Actualités Actualités Top 1 Politique

Affaire des 46 détenus Ivoiriens au Mali : Faure pour négocier la grâce d’Assimi ?

Quelques jours après la condamnation des 49 détenus ivoiriens par la justice malienne, le président de la République du Togo, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, a effectué ce mercredi 04 janvier 2023, une visite d’amitié et de travail au Mali. Au centre des débats, la coopération entre les deux pays et autres sujets d’intérêt sous régionaux.

C’est un secret de polichinelle que le président Togolais depuis un certain temps, multiplie les démarches pour trouver un dénouement heureux dans  l’affaire dite des « 46 détenus Ivoiriens ». Même s’il n’a pas fait de déclaration à sa sortie d’audience avec son hôte,tout porte à croire que cette visite, au-delà du renforcement de la diplomatie entre les deux pays, avait, en principe, un lien avec la situation des 46 détenus ivoiriens, récemment condamnés à 20 ans d’emprisonnement.

Dans la foulée, bon nombre d’observateurs soutiennent que Faure Essozimna Gnassingbé, en venant au Mali, avait d’autre agenda. Celui de continuer à jouer son rôle de médiateur dans l’affaire des 46 détenus Ivoiriens. Affaire qui l’a d’ailleurs fait venir quelques fois au Mali après avoir été choisi par les autorités maliennes comme principal négociateur.

Cependant, il n’est un secret pour personne que les interventions ont été utiles dans cette affaire même si elles n’ont pas pu empêcher la justice de faire son travail. Celui de juger et condamner les détenus accusés de « mercenariat ». A ce titre, plusieurs sources font croire que Faure s’est une fois de plus invité au Mali, rien que pour ramener en douce son homologue malien, le Colonel Assimi Goitaà gracier les mis en cause.

En effet, cette  thèse soutenue par beaucoup de sources concordantes  qui ont annoncé que le Président Faure, après sa visite au Mali, s’est aussitôt rendu directement en République sœur de Cote d’Ivoire. Est-ce pour rassurer les autorités ivoiriennes quant à un dénouement heureux ? Nous y reviendrons pour la suite.

A suivre !

Coulibaly A

mali24

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-huit + 9 =