Actualités Actualités Top 2

Sécurisation des personnes et des biens : Le Gal de Brigade Daoud Aly MOHAMMEDINE avance la main ferme !

Le retour de la sécurité est le plier du bilan de la transition. 18 mois, certes, il n’y a pas eu d’élection, mais la sécurité des personnes et leurs biens est incontestable et visible partout au Mali.

Il n’est un secret pour personne que, depuis environ six mois,  la peur a changé de camp avec la montée en puissance des forces de défense et de sécurité. Même si certains croient plus aux effets de medias, mais ce qui est évident, une certaine quiétude s’est installée à Bamako et à l’intérieur du Mali. La sécurité est retour grâce à des patrouilles d’envergures nationales  sous le leadership du ministre de la sécurité et de la protection civile, le Gal de Brigade Daoud Aly MOHAMMEDINE.

Il est à l’image de ces cinq colonels. Peu bavard mais des actions très visibles et concrètes. Ce qui lui vaut aujourd’hui, la sympathie de ses concitoyens et des raisons pour les Maliens de soutenir la transition. Les braquages spectaculaires à Bamako se raréfient grâce à la vigilance des éléments des brigades anticriminelles et des polices scientifiques. Un proche du ministre nous confie que le ministre de la sécurité et de la protection civile le Gal de Brigade Daoud Aly MOHAMMEDINE a les mêmes caractères que son homologue de la défense, Sadio Camara et le président de la transition Assimi Goita, rigueur, respects des principes et intransigeance sur la sécurité du pays. Il est de ceux qui préfèrent se faire comprendre par ses actions que de faire une communication à outrance. Pour preuve, le Gal de Brigade Daoud Aly MOHAMMEDINE multiplie la création des commissariats de police dans les agglomérations de Bamako et l’intérieur du Mali. En un mot, pour la sécurisation des personnes et de leurs biens, le ministère de la sécurité et de la protection civile, le Gal de Brigade Daoud Aly MOHAMMEDINE, avance la main ferme au grand bonheur des populations.

Dily Kane

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

huit − deux =