janvier 27, 2023
Actualités Actualités Top 1 Actualités Top 2

Présidentielle 2024: quelle chance pour les partis politiques ? 

La transition malienne tend vers sa fin. En vue d’un président démocratiquement élu, les autorités de la transition sont à pied d’œuvre pour élection crédible et transparente. Le processus est déjà enclenché sauf que le contexte marqué par la détérioration du climat de confiance entre électeurs(populations) et partis politiques dont la majeure partie se trouveà la croisée des chemins. Ce qui donne à douter de leur chance à la présidentielle à venir.  

Au Mali, toutes les actions ou presque du gouvernement sont axées sur l’élection présidentielle annoncée pour 2024. En témoignent l’installation des membres du collège de l’Autorité Indépendante de Gestion des Elections(AIGE) qui a déjà entrepris les démarches visant l’organisation d’une élection apaisée en collaboration avec le département de l’administration territoriale et de la décentralisation.    

Même si les uns et les autres s’inquiètent ou doutent du respect du chronogramme des élections au regard notamment de la situation sécuritaire que le pays travers, les autorités de la transition sont dans la dynamique de joindre l’acte à la parole. A travers leur volonté d’organiser une élection présidentielle pas comme les autres. Quelle chance donc pour les partis politiques ?  

En effet, cette interrogation en vaut la peine à partir du moment où la plupart des maliens semblent en déphasage avec les hommes politiques, qui selon bon nombre de personnes, sont à l’origine de la situation déplorable que le pays traverse. D’où le discrédit sur plusieurs formations politiques ayant contribué de près ou de loin à la gestion du pays par les différents régimes qui ont de la mauvaise gouvernance, l’impunité et les détournements de dernier public, leurs sports favoris. Plongeant le pays dans cette situation. 

Aujourd’hui, force est de constater qu’à cause de ces mauvais souvenirs, le climat de confiance entre populations et classe politique s’est détériorée de telle sorte qu’il est difficile d’indexer un parti politique capable pour conquérir le palais présidentiel de Koulouba. En plus de la perception négative qu’on fait des partis politiques, ceux qui pesaient lourds se trouvent divisés à cause des guerres de leadership. Ceux qui ne connaissent pas cette triste réalité semblent la plupart confrontés au manque de candidats potentiels ou de moyens à cause de l’interruption de l’aide publique aux partis politiques.  

C’est une situation qui ouvre le boulevard aux militaires au pouvoir. Déjà, des voix se lèvent pour réclamer la candidature du Colonel Assimi Goita qu’elles trouvent comme l’homme de la solution du Mali Kura, puisque les hommes politiques ont été décevants par le passé.  

Coulibaly A  

source: mali24

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

20 − 14 =