décembre 8, 2022
Actualités Actualités Top 2 Politique

Malick N’Diaw à l’ouverture de la session du conseil national de transition : « Si ATT a été soldat de la démocratie, Assimi est le soldat de la renaissance…

Le président du CNT a profité de l’ouverture de la session du Conseil national de transition pour saluer le leadership de Assimi Goïta  en faisant un parallèle entre lui et un de ses illustres devanciers, le général Amadou Toumani Touré.

La session ordinaire d’octobre 2022 du Conseil National de Transition s’est ouverte, le lundi 03 octobre 2022, sous la présidence du Colonel Malick N’Diaw et de son homologue président du Conseil national de Transition de la Guinée. Pour l’occasion, le président du CNT a annoncé un certain nombre de modifications dans le fonctionnement de l’organe parlementaire de la Transition.

A l’ordre du jour de  cette  session ordinaire ? Outre le vote du budget d’Etat, les conseillers auront à se pencher, entre autres,  sur  le projet de loi de finances rectificative du budget 2022 ; de la loi de règlement du budget d’Etat 2018 ; du projet de loi fixant les règles générales relatives à la réparation des préjudices causés par les violations graves des droits de l’Homme ; des projets de loi portant respectivement création de la Direction de la Justice militaire, de la Direction centrale du Service de santé des Armées, de la Direction générale des Douanes et de la Société de recherche et d’exploitation des ressources minérales du Mali ainsi que du projet de loi relatif à la modification du Statut des fonctionnaires des Collectivités territoriales…

Autres projets abordés ? L’examen du  Rapport de contrôle de l’exécution du budget du CNT, au titre du 4ème trimestre 2021, élaboré par la Commission de contrôle. La  modification du Règlement Intérieur du CNT, cela, pour prendre en compte la nouvelle situation dans la configuration et le fonctionnement des organes du CNT.

Le président du CNT a aussi profité de cette session pour louer le leadership du président de la Transitons Assimi Goïta  en faisant un parallèle entre lui et un de ses illustres devanciers à la personne du Général Amadou Toumani Touré : « Je tiens particulièrement à saluer le leadership et la clairvoyance du Président de la transition, le Colonel Assimi GOITA, Martin Luther King disait : « La grandeur d’un homme ne se mesure pas à ses moments d’opulence mais plutôt quand il traverse une période de controverses et de défis ». A ce sujet, nous sommes tous témoins que malgré les multiples soubresauts et adversités auxquels notre pays est régulièrement confronté, le soldat Assimi GOITA n’a pas été désaxé d’un iota et il ne le sera sûrement jamais. Soldat dans l’âme et dans le sang, le Président Assimi que j’aime surnommer « le Soldat S » ne déméritera jamais, à l’instar des autres acteurs du 18 août 2020. Je pense profondément que si le Président Amadou Toumani TOURE, paix à son âme, a été le soldat de la Démocratie au Mali, son cadet Assimi se trouve être le soldat de la renaissance du Mali», a souligné  le président du CNT.

Mémé Sanogo

Source: L’Aube

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

17 − 2 =