Actualités Top 2 Politique

Les ambitions d’ABD pour le Mali : le particularisme politique d’un bâtisseur

Quand on parle du futur du Mali, un pays confronté aujourd’hui aux multiples défis de son développement économique, on est en droit de parler d’un homme d’actions, et de convictions, en la personne de Aliou Boubacar Diallo, ce golden boy malien, qui fait montre d’un particularisme politique, illustratif de ses ambitions pour son pays.

Il là présent, à toutes les occasions, n’hésitant pas à accompagner ses compatriotes, dans les pénibles épreuves, comme dans les moments de fierté nationale. Ce trait de présence remarquable est bien celui du président d’honneur de l’ADP-Maliba, Aliou Boubacar Diallo, cet opérateur économique avisé, devenu par la force des choses un habile homme politique, dont l’engagement pour l’épanouissement de ses compatriotes, tant en ville que dans les campagnes, ne se démontre plus.

En effet, non versé dans la propagande politique tous azimuts, et dans le calcul politicien démesuré, ABD, qui prend le pouls de tous les événements nationaux, est l’un de ses rares hommes politiques maliens qui n’attendent pas les joutes électorales pour se faire voir.

Bien au contraire, au four et au moulin, il vit au quotidien les réalités d’un pays, en pleine tourmente sécuritaire. En ville, comme dans les campagnes, et auprès des Maliens de la diaspora, ABD partage la souffrance de ses compatriotes. La parfaite illustration de ce engagement citoyen se traduit par la détermination de l’homme de changer significativement les conditions de vie de ses compatriotes, en développant les initiatives économiques pour renforcer la vitalité économique, source de création de richesses et d’emplois dans son pays.

De ce fait, aucun segment économique, voire social, n’échappe à la vigilance de l’homme, dont les ambitions, pour son pays, il l’a redit à plusieurs reprises, est de faire en sorte que le Mali, en raison de la richesse de ses potentialités économiques, puisse atteindre, dans un temps record, le niveau économique du Qatar. Et même le dépasser grâce à sa puissance économique retrouvée.

Voilà un homme politique qui ne dort pas sur les lauriers, en attendant seulement d’engager ses efforts pendant les seules campagnes électorales, périodes favorables aux grandes manœuvres et intrigues politiques. ABD, comme il en a l’habitude, vit le quotidien de ses compatriotes, avec lesquels, indépendamment de son clivage idéologique, il est en parfaite symbiose.

Le malien lambda, s’agissant du futur de son pays, dans la grande majorité, ne fait aucune illusion autour de cet homme politique de conviction, pour lequel il n’a aucune réserve quand à sa volonté de transformation économique du pays.

« On sait qui peut faire quoi pour le pays en le faisant sortir du cycle pernicieux de la pauvreté qui touche les populations », a laissé récemment évoquer l’un des observateurs attentifs de la scène politique, lors d’un rassemblement culturel, organisé à l’initiative de cet homme dans la ville de Kayes, ayant regroupé les Maliens de toutes les régions.

A cette occasion, l’homme a révélé la diversité de ses actions au service de l’épanouissement humain dans son pays. Connu pour son apport dans le développement économique, ABD, à cette occasion, a mis l’accent sur l’apport culturel, comme moyen de renforcement de l’union sacrée des Maliens au service du développement de leur pays.

Un rendez-vous culturel qui a tenu toutes ses promesses, en ce sens qu’à travers les initiatives novatrices de résolution pacifique des conflits sociaux, l’homme politique a démontré à la face du monde que notre riche potentiel culturel, renforcé par la tolérance, le savoir-faire et le brassage, nous permet de récréer notre vivre ensemble qui a fait, au-delà des âges, la grandeur de notre pays.

Oumar Konaté

Source : La Preuve

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 × trois =