janvier 27, 2023
Actualités Actualités Top 2

Gao (Mali) : La société civile exige des excuses publiques à quatre gendarmes

18 janvier 2023 et largement diffusé sur la toile, les corps constitués de la société civile de Gao protestent et s’indignent contre les comportements anti-déontologiques et abus de pouvoirs de quatre gendarmes en service à la gendarmerie de Gao.

Selon le dit manifeste le Sous Lieutenant Minkaoulou Maiga, le commandant de la gendarmerie non moins le colonel Bassekou Berthé,  l’adjudant chef Moussa Maiga et  le lieutenant Soumaila Touré  se sont livrés à des comportements inappropriés entravant la déontologie de fonctionnement de la gendarmerie nationale.

Selon la société civile à travers ce manifeste ces porteurs posent des actes de violations graves des droits fondamentaux de l’homme. «  Nous avons  pris connaissance et constater de vue-eus avec douleur des  pratiques dégradantes, deshumanisantes et complètement aux antipodes de la mission de sécurité et de sureté que la gendarmerie doit assumer. Et nous dénonçons

-Des cas de détentions arbitraires et extrajudiciaire des citoyens dont certains sont détenus depuis six jours sans jugement. La pratique de rakettage sur les citoyens

La falsification des procès-verbauxla violation des procures consacrées en matières pénales. » indique le manifeste.

Et par conséquent la société civile  exige des excuses publiques et l’engagement formel de la gendarmerie à ces gendarmes afin de remettre  dans leurs droits toutes les personnes détenues arbitrairement  au sein du dit service  mais aussi de déployer vers d’autres missions les agents de la gendarmerie cités ainsi :

– le commandant de la gendarmerie le légionnaire le colonel Bassekou Berthé  

– le lieutenant Soumaila Touré

–  Le sous -Lieutenant Minkaoulou Maiga  

-Et l’adjudant chef Moussa Maiga

Enfin, ils menacent  si rien n’est fait dans un délai très  court, les corps constitués de la société civile de Gao se réserve le droit d’user de tous les moyens pour se faire entendre.

Mohamed Kanouté

Source : mali24

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

20 + dix-neuf =