Actualités Top 1 Politique

Bras de fer autour de la présidence de l’URD : Gouagnon Coulibaly gagne en instance, le camp Salikou Sanogo fait appel

Le Tribunal de la grande  instance de la commune V a tranché  le contentieux  politique  qui oppose le camp  Gouagnon Coulibaly et celui du Pr Salikou Coulibaly par rapport au contrôle  de l’URD ce lundi.  Le verdict  ordonne au  Président intérimaire de l’Union pour la République  et la Démocratie à passer le témoin au président élu  lors du congrès extraordinaire  de mi-janvier 2022 dans les 72 heures qui viennent sous astreint d’une amende de 500 000 FCFA par jour.

La tendance de la partie de la poignée de mains dirigée par l’ex-député de Kati, Gouagnon Coulibaly, commence à savourer cette victoire.  « L’URD est désormais dirigée par Gouagnon Coulibaly. La  décision  de justice oblige  le Pr Salikou  à faire la passation de pouvoir dans les trois prochains jours »,  se réjouit un militant du parti.  Mais, cette  célébration pourrait être de courte durée parce que le  camp Salikou Sanogo  vient d’annoncer  qu’il va  faire appel au verdict du tribunal de grande instance de la commune V à la Cour d’appel de Bamako. « Nous avons décidé de faire  appel à  ce verdict au  pénal », nous confie  un haut cadre de l’URD proche du président intérimaire de l’URD.

lire la suite sur https://www.maliweb.net/politique/bras-de-fer-autour-de-la-presidence-de-lurd-gouagnon-coulibaly-gagne-en-instance-le-camp-salikou-sanogo-fait-appel-2971689.html

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-huit − 16 =