septembre 30, 2022
Actualités Top 2 Politique

Affaire dite des 49 militaires ivoiriens : Macky Sall à la rescousse

malisite

Le Président sénégalais, Macky Sall, non moins président en exercice de l’Union africaine a effectué une visite éclair à Bamako le lundi dernier où il a rencontré le Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta.

En dépit de la visite de Nana Akufo-Addo en février dernier, c’est la première fois que les autorités de la Transition accueillent en grande pompe un dirigeant ouest africain. Macky Sall, le Président sénégalais avec sa casquette de Président de l’Union africaine a effectué en ce début de semaine une visite de quelques heures à Bamako. Au cours de voyage, il a rencontré le Colonel Assimi Goïta pour la énième fois depuis la chute de feu IBK.

Dans les communiqués conjoints, si les deux Présidences qualifient cette visite de « travail et d’amitié », officieusement elle n’en est pas une. Depuis l’arrestation des 49 militaires ivoiriens à l’aéroport international Président Modibo Keïta de Sénou, Alassane Ouattara est en train d’utiliser tous les moyens pour faire libérer ces militaires qui viennent d’être inculpés par le tribunal de la Commune VI pour « complot contre le gouvernement et atteinte à la sécurité de l’Etat ».

En plus du Président togolais Faure Gnassingbé, le médiateur désigné par Bamako et Abidjan, le Président Ivoirien a demandé à Macky Sall de s’impliquer dans cette affaire avec sa casquette de président en exercice de l’UA d’où sa visite éclair à Bamako.

Si Macky Sall note la volonté des autorités maliennes à dialoguer, pour l’instant les discussions sont butées sur certains points entre les belligérants. Le second round de pourparlers qui est en vue nous édifiera.

Ousmane Mahamane 

malitribune

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 × un =