janvier 27, 2023
Actualités Actualités Top 1

Affaire des 46 détenus ivoiriens: La CEDEAO menace à nouveau le Mali!

Ce dimanche 04 décembre 2022, les chefs d’Etat de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se sont réunis à la faveur du 62e sommet extraordinaire de l’autorité sous régionale, tenu à Abuja au Nigéria. Trois grandes décisions sont à retenir.

Cette réunion de l’autorité sous régionale pour la énième fois, s’est tenue en l’absence des Chefs d’Etat malien, Guinéen et Burkinabè. Selon les informations, cette rencontre a été mise à profit pour discuter de plusieurs sujets. Parmi lesquels la lutte contre le terrorisme et les changements anticonstitutionnels de régime ainsi que le renforcement de la paix, de l’intégration économique et de la bonne gouvernance.

Au terme de la rencontre qui s’est tenue dans un contexte marqué par la transition dans certains pays membres de l’organisation, plusieurs recommandations ont été formulées.

Il ressort que l’autorité est revenue à la charge par rapport au sujet des 46 détenus ivoiriens jugés comme des « mercenaires » par les autorités maliennes depuis plusieurs mois. Sur ce point, la CEDEAO demande à ce que le Mali libère ces détenus avant le 1er janvier 2023 au risque d’être sanctionné à nouveau.

Aussi, les chefs d’état de la CEDEAO, ont à l’issu de leur rencontre, annoncé l’adoption d’un projet de création d’une force antiterroriste et anti coups d’état dans l’espace.

L’autre décision à retenir est la nouvelle relative à la volonté des chefs d’état de l’organisation d’aider la Transition du Burkina Faso.

Toutefois, ils annoncent être vigilants vis à vis du Mali et de poursuivre le dialogue avec la Guinée Conakry.
La rédaction

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

cinq × trois =