mars 2, 2024
Bamako,Mali
Actualités Actualités Top 2

Bassaro Haidara, secrétaire général du SNIPIL : « Notre mandat placé sous le signe de la responsabilité »

Cette déclaration a été faite ce jeudi 25 janvier, à l’issu du congrès ordinaire du syndicat national de l’information, de l’informatique, de la presse et de l’industrie du livre (SNIPIL) tenu du 24 au 26 janvier, qui a vu élire à la tête de l’organisation syndicale, M. Bassaro Haidara, non moins secrétaire général du syndicat de l’AMAP.  

Le syndicat national de l’information, de l’informatique, de la presse et de l’industrie du livre (SNIPIL), affilié à l’Union Nationale des Travailleurs du Mali(UNTM) a désormais un nouveau président. Il s’agit de M. Bassaro Haidara qui vient d’être élu pour un mandat de 5 ans à la tête bureau de 31 membres.

« Cette élection au- delà d’être un honneur, représente également un engagement renouvelé envers notre communauté unie. Merci de nous donner l’opportunité de vous servir et de défendre nos intérêts. Ensemble, nous construirons un avenir fort et prospère pour notre Centrale. », a-t-il déclaré.

Continuant, il a rendu un vibrant hommage au regretté ancien secrétaire général, Abdrahamane Hinta Touré, qui selon lui, a dédié tout son temps, tout son énergie et toute sa passion à la cause syndicale. « Sa vision éclairée et son leadership indéfectible ont laissé une empreinte indélébile sur notre Centrale. », a-t-il reconnu.

Ainsi, le tout nouveau président a rappelé que les structures membres du SNIPIL font face à beaucoup de défis existentiels au regard de la situation actuelle du pays. « Les coupures intempestives d’électricités mettent en mal nos entreprises. C’est le lieu pour moi d’interpeller les autorités à trouver une solution rapidement car contrairement à beaucoup d’autres services, nous, nous ne pouvons pas fermer boutique quand il n’y a pas de courant. », alerte-t-il.

Toutefois, il dit placé son mandat sous le signe de la responsabilité. Il s’agit de la responsabilité vis-à-vis de nos entreprises, des camarades syndiqués et de l’Etat. « Nous allons travailler en étroite collaboration avec les différentes directions pour relever le défi qui asseyent l’existence de nos structures. Que chacun comprenne que si réussite devrait y avoir dans nos futures actions, ça sera celle de toute l’équipe et non d’un seul homme. »

Bassaro Haidara dit être convaincu que « la solidarité sera notre arme la plus puissante dans la lutte pour l’amélioration des conditions de vie et de travail justes et équitables des travailleurs ». En tant que membres unis, estime-t-il, « notre force reposera sur notre capacité à rester solidaires, à soutenir mutuellement nos collègues et à faire front commun pour défendre nos droits ». « C’est par cette unité que nous forgerons un avenir où chaque travailleur bénéficiera de conditions de travail dignes. Soyons guidés par cette conviction, portons ensemble le flambeau de la solidarité et avançons vers un horizon où l’équité et la justice règnent dans nos lieux de travail », conclut-il.

Coulibaly A

Mali24

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles, les histoires les plus populaires et des analyses approfondies directement dans votre boîte de réception.

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
X