mars 2, 2024
Bamako,Mali
Actualités Actualités Top 1

Mutation arbitraire : la douane entre colère et frustration

En cette période cruciale de crise au Mali, le secteur douanier demeure sous étroite surveillance du ministère de l’économie et des finances, compte tenu de son rôle crucial dans l’économie nationale. Cependant, la récente mutation perçue comme arbitraire au sein de la douane a engendré une atmosphère empreinte de méfiance au sein de la famille des acteurs économiques.

Cette méfiance se manifeste par un sentiment général de colère et de frustration parmi les soldats de l’économie, dirigés par un Directeur qui peine à mobiliser des fonds à la hauteur des attentes. Des sources concordantes parmi les douaniers relevés sous le prétexte du manque de résultats soulignent le paradoxe apparent, alors que le Directeur affiche une confiance démesurée dans la réalisation des objectifs. Un changement pour le moins curieux, comme le suggère l’adage populaire : « On ne change pas une équipe qui gagne « Que cache le Directeur si, réellement, en changeant l’équipe qui avait réussi à atteindre les objectifs ? s’interrogent certains. N’y a-t-il pas une faille quelque part ? Nos enquêtes en cours nous en diront davantage dans nos prochaines diffusions. »

La question se pose naturellement : la nouvelle équipe imposée au Directeur répond-elle aux véritables besoins du secteur ? En attendant de constater les performances de cette nouvelle équipe, le Directeur général repose déjà avec un œil ouvert, conscient que cette période exige des résultats concrets sous peine d’être éjecté de son poste. Les enjeux financiers ajoutent une pression supplémentaire dans un contexte où la performance devient impérative.

Dily Kane

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles, les histoires les plus populaires et des analyses approfondies directement dans votre boîte de réception.

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
X