mars 2, 2024
Bamako,Mali
Actualités Actualités Top 2

Gao : L’intimidation d’un agent de l’EDM-sa par des militaires fâche le personnel

La ville de Gao, la cité des Askias  jadis paisible ou il  fait bon vivre, est-elle -devenue de nos  jours une zone de non droit ou  la raisons du plus fort règne en maitre des lieux ? 

Telle est  la question que bon nombre d’observateurs et habitants de GAO se posent aujourd’hui.

En effet  la tension était montée d’un cran, ce vendredi  3 novembre 2023  dans les locaux de la Direction Régionale de l’EDM sa  de GAO, cela suite à l’enlèvement de Mr GUY Togo membre de l’Union  Régionale des Travailleurs de GAO (URT-G)  par des militaires lourdement armés.

Selon les explications données par le bureau régional de l’UNTM –GAO  dans  une correspondance adressée au gouverneur de la région, il ressort que c’est aux environs de 11h 30munites, ce vendredi 3 novembre 2023 que des militaires lourdement armés,  dirigé par un capitaine répondant au non  de  Sissoko ont fait irruption dans les locaux de l’EDM sa de GAO, pour demander le directeur, ce dernier étant absent  ils ont  pris Mr GUY TOGO qui assurait l’intérim. Ils ont  contraint  Mr GUY TOGO de les suivre et il a été conduit directement au   champ de tire. Et arrivé sur place  le capitaine lui pose la question suivante :

Pourquoi  il n’ya pas le courant 24h /24 chez moi ?Et l’agent lui a répondu : vous ne pouvez pas avoir l’électricité 24h/24  et que je ne suis même pas en mesure  de vous garantir cela.

Apres ces propos entre  le capitaine et Mr GUY TOGO, le militaire à sorti son arme et à tiré quatre coups de feux entre les jambes de ce  dernier en disant ceci : « Si je n’ai pas l’électricité chez moi à partir d’aujourd’hui je te tuerais ».

Surpris par  ce comportement  de Capitaine Sissoko et ses éléments,  les travailleurs de l’EDM sa de GAO sont montés au créneau, ce  samedi 4 novembre 2023 pour exprimer leur mécontentement et leur indignation.

Pour Mohamed Touré chef personnel EDM sa  de GAO,  la centrale régionale de l’EDM sa  de la cité des Askias, est en rupture de combustibles depuis longtemps. Et face à la situation les responsables  de la région ont été informés.

« Aujourd’hui il n’ya aucune route qui donne le carburant à l’EDM de GAO, car les routes Sevaré GAO et  GAO Niamey   sont fermées  et GAO Algérie la même chose. Et nous avons vraiment des problèmes. Et nous voulons  aussi que l’Etat nous aide à trouver  des solutions pour éviter d’autres cas d’enlèvement de ce genre. » A-t-il-souligné.

Avant d’ajouter que « EDM sa est un service public, et nous sommes des maliens  et nous sommes là pour servir  le pays  au même titre que ces militaires qui sont front »  

Cet acte de Capitaine Sissoko et ses éléments prouve aujourd’hui à suffisance le mécontentement  de la population contre les coupures intempestives d’électricité.

La hiérarchie va –telle – prendre des mesures disciplinaires contre  le capitaine Sissoko et ses éléments ?

Affaire à suivre

Mohamed Kanouté

Source : Mali 24

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles, les histoires les plus populaires et des analyses approfondies directement dans votre boîte de réception.

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
X