avril 21, 2024
Bamako,Mali
Actualités Actualités Top 2

DEF Session 2023 en Commune I: Plus de 11.000 candidats en lice

Le maire de la Commune I du district de Bamako, Mr Oumarou Togo a présidé ce lundi 22 Mai 2023, au Groupe Scolaire de Fadjiguila la cérémonie officielle de démarrage des épreuves du Diplôme d’Etude Fondamentales (DEF) session de Mai 2023.
Au Groupe Scolaire de Fadjiguila, la cérémonie a débuté avec la montée des couleurs, en présence des autorités communales et de plusieurs autres invités.
Parmi lesquels Mme Coulibaly Dina Dolo du Conseil National de Transition (CNT), M. Fodé Mamadou Konaté Maire délégué du Centre Secondaire d’Etat Civil de Djelibougou, Mr Dianegué Diarra de l’Académie d’Enseignement de Bamako Rive Gauche pour ne citer que ceux-ci.
Ainsi, le maire Oumarou Togo a exprimé son soutien et encouragement aux candidats.
Sur le visage des candidats ont lisaient la joie, l’enthousiasme et surtout la détermination à avoir le précieux sésame, c’est-à-dire l’attestation du Diplôme d’Etude Fondamentale aussi importante pour la suite de leur cursus scolaire.
Cette année en commune I du district de Bamako, ils sont au total 11 322 candidats repartis entre 39 centres d’examens.
A en croire le Maire de la commune I du district de Bamako Oumarou Togo leur présence ce lundi matin à l’école de Fadjiguila, il s’agissait pour eux de s’enquérir du bon démarrage des épreuves du DEF d’une part et d’autre part, transmettre le message d’encouragement et d’accompagnement des plus hautes autorités du pays aux acteurs de l’éducation de la commune pour la réussite des examens du DEF session de Mai 2023.
« Les examens se préparent depuis le premier jour de la rentrée et la bonne organisation du DEF en commune I est une façon d’accompagner les nouvelles autorités du pays dans leur démarche pour le Mali kura. Vous êtes l’avenir de ce pays. Donc comptez sur vous-mêmes et surtout pas de tricherie, respecter les consignes donnés par les responsables de l’éducation » a- t-il déclaré en s’adressant aux candidats.
Pour sa Mme Coulibaly Dina Dolo du Conseil National de Transition (CNT) a rappelé aux candidats l’importance de la réussite au DEF par mérite et non par la fraude.
C’est pourquoi, elle les a exhortés aux respects des consignes données tout en comptant sur eux-mêmes.
Quand à Dianegué Diarra de l’Académie d’Enseignement Rive Gauche, il a souligné que des dispositions sont prises pour éviter tous cas de fuite de sujets et de fraude en salle. Et d’estimer que le jour du DEF est un jour glorieux pour les élèves qui ont séré la ceinture durant toute l’année scolaire.  » Travaillez pour honorer vos enseignants et vos parents », a-t-il conclu.
Mohamed Kanouté
Source : Mali24.info

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles, les histoires les plus populaires et des analyses approfondies directement dans votre boîte de réception.

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
X