mars 2, 2024
Bamako,Mali
Actualités Actualités Top 2

SNJ : 784 admis à la fonction publique de l’Etat présentés au drapeau national, après 6 mois de formation militaire

La Place d’armes du Génie militaire a servi de cadre ce jeudi 2 Février 2023 pour la cérémonie de présentation devant le drapeau des 784 admis à la fonction publique de l’Etat ayant suivi avec brio le service militaire obligatoire.

C’était sous la présidence du président de la transition le colonel Assimi Goita chef suprême des armées qui avait à ses cotés, le premier ministre chef du gouvernement Dr Choguel Kokala Maiga, le président du Conseil National de Transition CNT le colonel Malick Diaw, certains membres du gouvernement et plusieurs autres invités.

Initiative du chef suprême des armées le colonel Assimi Goita le service militaire obligatoire, se justifie par la volonté des plus hautes autorités du pays de mettre la jeunesse au cœur du développement notamment la politique sécuritaire du pays et le
renouveau de l’administration publique malienne.

Durant six mois les 784 recrus, ont appris des notions sur la formations physiques et aussi civiques sur les valeurs intrinsèques de la République, comme la loyauté, la ponctualité, la régularité, le respect, le patriotisme.
Dans sa communication, le directeur général du Service National des Jeunes, le colonel Tiémoko Camara, a souligné que le SNJ est une initiative noble qui à pour mission essentielle de contribuer à parfaire l’éducation, la formation physique, civique et professionnelle des jeunes d’une part et d’autre part permettre leur pleine participation effective et entière au développement économique et surtout leur mobilisation pour les besoins de la défense nationale.
Selon le ministre de la Jeunesse et des Sports chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Mossa Ag Attaher, le service militaire obligatoire apparaît aujourd’hui pour tous les Maliens comme une lueur d’espoir, un outil et une manière de redynamiser l’administration publique.
« Les 784 recrues dont 245 personnels féminins présentés devant le drapeau ont réalisé avec brio le service militaire obligatoire, durant six mois, et sont aujourd’hui aptes à servir dans l’administration publique et à défendre la patrie » a-t-il souligné
Pour sa part, le président de la transition le colonel Assimi Goita a salué les efforts du gouvernement dans la préparation du concours jusqu’à la formation commune de base des nouveaux fonctionnaires.
« À travers cette formation et la présentation devant le drapeau de ces recrus les autorités de la transition viennent de joindre l’acte à la parole et franchir un nouveau cap avec la création désormais de la réserve pour la défense de la nation » a-t-il déclaré

Mohamed kanouté
Source : Mali24.info

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles, les histoires les plus populaires et des analyses approfondies directement dans votre boîte de réception.

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
X